Le Terroir

UNE GRANDE DIVERSITÉ DE SOLS

La cartographie des sols de Lassègue est particulièrement intéressante.

En partant du haut du plateau de Saint-Émilion, à deux kilomètres du village, ...

L’étude de ces sols, menée par le géologue Pierre Becheler, permet une gestion des vignes avec la philosophie des micro-crus, beaucoup plus précise que le parcellaire habituellement utilisé.

DES VIGNES D’ÂGE MOYEN ÉLEVÉ…

L’âge moyen des vignes du domaine est élevé : de quarante à soixante ans. Ce sont les vieilles vignes qui captent et transmettent le mieux les messages de la terre grâce à leurs racines profondes. C’est, entre autres, l’âge des vignes qui crée la complexité.

AU RENDEMENT TRÈS LIMITÉ

Les vignes, dont le rendement moyen est de trente cinq hectolitres/hectare, sont cultivées avec la plus grande précision. Les raisins sont vendangés manuellement à leur maturité optimale.

« Ces vieux ceps de vignes qui ne produisent que quelques grappes de raisin, offrent généreusement tous les sucs de la terre et expriment à leur apogée l’expression des cépages de Saint-Émilion » Pierre Seillan.

« L’harmonie du Merlot et du Cabernet Franc est complétée par la structure fruitée du Cabernet Sauvignon » Pierre Seillan.